Cet après-midi, j'ai vu que le livre de Françoise Hardy "le désespoir des singes" était édité en livre de poche.

Hardy_fr

Le désespoir des singes est en réalité un arbre du genre Araucaria. C'est l'un des 3 genres de la famille des Araucariacées appelé communément pin du Chili. Le genre doit son nom à la région d'Araucanie au Chili dont sont originaires deux espèces du genre.

carte

Ce sont des arbres voisins des pins aux feuilles en aiguilles ou en écailles triangulaires. Ces écailles l'ont fait surnommer le "désespoir des singes" en postulant que des singes ne pourraient pas y grimper et ce malgré l'absence de singes au Chili.

araucaria  Araucaria_araucana3

Son aire de répartition naturelle est relativement restreinte, ce qui porte à 19 le total des espèces actuelles présentes à travers le monde. Ce sont des espèces grégaires qui cependant ne forment jamais de massifs forestiers denses. Un araucaria peut atteindre 30 mètres après 30 ans. En ville, les vieux araucarias ont parfois une apparence étrange, en raison des nombreux rameaux développés en réaction à la pollution atmosphérique.

A Bruxelles, on peut voir Avenue Louise un groupe de 33 Araucaria

Av_Louise

Si j'en crois un décret du parlement Bruxellois, il y aurait également un qui serait protégé ç avenue du Vert Chasseur à Uccle.