1 : Si tout le monde sait ce qu'est la langue de Molière et la langue de Shakespeare, qui utilise encore en parlant du Néerlandais, le terme langue de Vondel. Qui était-il ? Joost van den Vondel  (1587–1679) est un auteur hollandais considéré comme le créateur de la langue et du théâtre classique hollandais.

Vondel2



Tout comme on parle de la « langue de Molière » et de « langue de Shakespeare» pour évoquer le français et l'anglais, on parle généralement de la « langue de Vondel » pour désigner le néerlandais.

2 : Outre-Quievrain : fait référence à deux communes situées de part et d’autre de la frontière franco-belge : Quiévrain (côté belge) dans la province de Hainaut et Quiévrechain (côté français) dans le Nord. Par réciprocité, il s’applique aussi pour désigner la Belgique depuis la France.

Qui_vrain_Hainaut_Belgium_Map  outre_quievrain_7c49088800

3 : Outre-Moerdijk : est une commune et un village des Pays-Bas de la province du Brabant-Septentrional.

Noord_Brabant_Position

Nord-Brabant

Les habitants d'outre Moerdijk désignent donc les Hollandais.

4 : Outre rhin et outre Oder : désigne l'Allemagne pour les Français et les Belges alors que les Polonais utiliseront le terme outre Oder.

Oder

4 : La perfide Albion :  L'origine du mot Albion viendrait de alba (dérivé de l'adjectif latin, albus = blanc). Il renverrait à la blancheur des falaises crayeuses de Douvres. C'est le nom latin de la Grande-Bretagne, que Pline l'Ancien mentionne dans ses écrits : Albion et Albiones.

Jusque l'entente cordiale cette expression péjorative française était constemment employée. Depuis lors, on la rencontre moins fréquemment. A Azincourt, la perfidie des Anglais était d'avoir éliminé les chevaliers français prisonniers alors que l'honneur aurait voulu qu'ils soient achetés ou échangés