Dès 1939, le canal Albert devient la principale ligne de défense sur laquelle l’armée belge doit résister à l’armée allemande en attendant les renforts alliés. Celui-ci relie les positions fortifiées de Liège et d’Anvers et constitue un formidable obstacle antichar. Des canaux situés au Nord Est de celui-ci complètent cette organisation défensive.

La conception est revue lorsque l'on se rend compte que les Français et les Anglais ne pourront rejoindre l’armée belge sur le canal Albert rapidement. Une nouvelle position fortifiée est construite en toute hâte : la ligne KW ou “Dyle” line. Elle débute au fort de Koningshooikt près d'Anvers et s'étend jusque Wavre. Elle s'étend le long de la Dyle une barrière naturelle contre les tanks.

La_ligne_KW

La ligne KW

235 abris fortifiés sont construits pendant l'hiver 1939-1940 et camouflés en hangars et maisons avec deux positions pour des mitrailleuses à tir croisé. Derrière les bunkers, on trouvait un second échelon de barrières.

cointet  cointet_3
Ligne KW