L'actualité nous montre le prince Laurent à la frontière entre  la Corée du Nord et la Corée du Sud.  Cette  frontière artificielle m'en évoque une autre.

Quand on voit la carte d'Afrique et que l'on regarde le Sénégal, on est frappé de voir à l'intérieur, un autre pays (par ailleurs anglophone : la Gambie).

Gambie
La Gambie (capitale Banjul)

Il s'agit peut-être d'une légende mais le pays aurait été créé par une canonnière anglaise qui remonta le fleuve le plus loin possible. Un coup de canon vers l'avant et le pays a 325 km de long. Lors de la remontée du fleuve Gambie, un coup de canon à gauche et à droite : le pays a une largeur oscillant entre 20 et 25 km.

N'est-ce pas une plus belle histoire que celle du 17e parallèle nord qui fut la ligne de démarcation établie au Viêt Nam par les accords de Genève de 1954 formant la République démocratique du Viêt Nam au Nord et la République du Viêt Nam (au Sud).  Elle disparut en 1976 après la chute de Saigon et l'unification des deux États.

N'est-ce pas une plus belle histoire que celle du 38e parallèle nord entre la Corée du Sud et du Nord qui subsiste depuis la capitulation du Japon en 1945.