Ce soir à la TV : Mémoires de nos pères (Flags of Our Fathers) film réalisé par Clint Eastwood.

M_moire_de_nos_p_res

Bob Dylan a reçu en 2008 le prix Pulitzer mais celui-ci fut aussi attribué en 1945 dans la catégorie photographie à Joe Rosenthal de l'Associated Press pour sa photographie des marines plantant le drapeau américain sur le mont Suribachi è Iwo Jima.

Joe_Roenthal  Iwo_Jima

Cette photo reste controversée mais Rosenthal a toujours clamé qu'il ne s'agissait pas d'une mise en scène.
Parmi les soldats se trouvait un indien Ira Hayes dont l'histoire sera chantée par Johnny Cash et Bob Dylan.



N.B. 1 : Cet Indien Pima Hayes a souffert de Post Traumatic Stress Disorder (PTSD) dans les années suivant la guerre. Cette pathologie était ignorée pendant ces années. Dans les années soixante, ce fut Audie Murphy, le soldat américain le plus décoré de la seconde guerre mondiale qui insista pour qu'il y ait plus d'études pour cette pathologie bien reconnue actuellement.

Ira_Hayes  audie_murphy

Ira Hayes & Audie Murphy
 

En 1955, il est la vedette de «Je reviens de l’enfer» de Jesse Hibbs, adapté de son autobiographie. Je vis ce film dans mon enfance et il restera un film émouvant pour un enfant de 9 ans né juste après la guerre.

To_Hell_and_Back_Poster

N.B.2 : la réserve des indiens Pimas (dans le désert de l'Arizona) près de Phoenix est l'endroit  où l'on trouve une des fréquences les plus élevées au monde de diabète non insulinodépendant. Dans les années 50, il n'y avait pas d'obèses et de diabétiques. Le mode de vie occidental et surtout l'alimentation (hamburgers, frites, ...) ont été les principaux facteurs déterminants de la surcharge pondérale et surtout du diabète apparaissant chez ces sujets particulièrement prédisposés.Un centre d'études se trouve à Phoenix (Arizona) et étudie depuis maintenant plusieurs générations ces Indiens avec des moyens d'investigations les plus sophistiqués.

N.B.3 :Il est triste que le prix Pulitzer ait souvent récompensé des photographies de guerre comme celle de Eddie Adams. La photo montre le chef de police sud vietnamien Nguyen Ngoc Loanexecutant un prisonnier Vietcong. Ce type de photo entraîne peut être une réaction négative envers la guerre.

Eddie_Adams