Parmi les controverses concernant les photographies célèbres, certains doutent que la photo prise en Espagne ( la mort de Federico Borell Garcia le 5 septembre 1936) par Robert Capa (de son vrai nom Friedmann Endre Ernő) soit réelle car elle serait trop parfaite. Lorsque l'on a vu la rétrospective qui lui est consacrée au musée juif de Bruxelles jusqu'au 19 avril (http://www.new.mjb-jmb.org/), que l'on entrevoit sa vie et que l'on découvre toute une série d'autres photographies, on ne doute pas un seul instant de sa véracité.

Robert_Capa
Robert Capa par Ruth Orkin (Paris 1951)
© 2001 by Cornell Capa / Magnum Photos.

Le regard de ce soldat allemand prisonnier près de Bastogne n'évoque t-il pas pas aussi l'horreur de la guerre.

Bastogne

On retrouve ce même regard chez ce soldat américain photographié au Vietnam par Don Mc
Cullin (qui avait fait l'objet d'une exposition en 2005 au musée de la photo de Charleroi (http://www.museephoto.be/).

Don_Mc_Cullin
©Don McCullin

Don McCullin recevra d'ailleurs le Cornell Capa Award en 2006

On peut sans conteste dire qu'il a inspiré la série de romans de Frank & Vautrin : les Aventures de Boro reporter photographe.

Le choix du nom Capa viendrait de (Frank) Capra, réalisateur qu’il admire et Robert viendrait sans doute de Robert Taylor, le comédien. Selon une autre version, il aurait porté le surnom de "Cápa" (requin en hongrois) dès son enfance.